Concevoir son site Internet : le design et l’ergonomie

Comment faire en sorte que vos visiteurs se sentent à l’aise sur votre site, qu’ils y trouvent leurs repères et qu’ils aient envie d’y revenir ?
Ces règles simples, et probablement un rappel pour beaucoup, peuvent vous permettre d’accrocher et de conserver vos lecteurs.

En bref … Respecter les standards

Vos visiteurs sont habitués à certains mécanismes, ne les perturbez pas. Ils doivent se sentir comme chez eux !

Soulignement
Pas de textes soulignés : sur le web, un mot ou une expression soulignée est un lien. N’utilisez jamais le soulignement dans un autre but. Jouez plutôt sur la couleur, sur la taille ou sur le gras et l’italique.

Largeur de colonne
Des colonnes étroites : l’oeil se fatigue s’il doit parcourir des kilomètres pour suivre le texte. Vos colonnes doivent faire 15 cm de large au maximum. Des colonnes de 10 cm sont idéales.

Contraste et lisibilité
Du texte lisible : ce conseil à l’air stupide. On voit malheureusement beaucoup de sites qui proposent du texte jaune sur fond gris, par exemple. Le texte le plus lisible et le moins fatigant est le texte noir sur fond blanc. Vous pouvez vous éloigner légèrement de ce standard à condition de toujours garder un bon contraste entre le fond et le texte.

Pas de gadgets
Oubliez les gadgets : Compteurs, animations flash et autres gadgets n’apportent rien à votre site. Ils fatiguent les yeux et distraient les visiteurs de votre véritable contenu. On se moque éperdument de savoir qu’on est le 250ème visiteur sur votre site depuis le 4 avril 1950. Les compteurs sont truqués sur la plupart des sites et tout le monde le sait.

Sous-titre
Une taille de texte confortable : beaucoup d’internautes ont une vue basse ou moyenne. Les sites utilisant des caractères microscopiques sont fatiguants.

Léger et rapide
Un affichage rapide : les visiteurs sont pressés. Ils s’impatientent très, très vite. Vos pages ne doivent pas peser plus de 30 à 50 Ko tout compris (avec les images et les animations). Ce point est absolument essentiel.

Structure du texte
Des titres de page : Où suis-je ? D’où vins-je ? Où vais-je ? Evitez à vos visiteurs de se perdre dans ces questions philosophiques ! Donnez leur des repères !

Sous-titre
Des sous-titres, une mise en page aérée : Segmentez vos informations en chapitres clairement identifiés. Vos visiteurs doivent pouvoir choisir ce qu’ils veulent lire ou zapper.

Simplicité
Des menus simples : vos visiteurs ne passeront pas plus de 10 secondes à essayer de comprendre l’architecture de votre site. La norme consiste à placer :
- Les chapitres principaux en haut de la page
- Les sous chapitres à gauche de la page
- Les renvois, les publicités, à droite de la page
- Les références (bibliographie) en bas de la page
En respectant ces habitudes, vous faciliterez la navigation sur votre site.

Pas de gadgets
Des caractères standards : pour être sûr que vos visiteurs pourront voir vos pages comme vous les voyez, vous devez absolument rester dans les grands standards de caractères : arial, times, verdana.

 

En détail

Article original rédigé par RankSpirit : Concevoir son site Internet : le design et l’ergonomie.

4 thoughts on “Concevoir son site Internet : le design et l’ergonomie

  1. Bonjour,
    Bonne initiative que de rappeler certaines bases.

    Cependant, je tiens à formuler quelques remarques : la longueur des colonnes (et donc des lignes de texte) doit être en fonction du nombre de caractères par ligne et non pas en cm (surtout sur un écran) soit entre 50 et 70 caractères par ligne (ici on est à un peu plus…).

    Ensuite les page de 30ko à 50ko, c’était peut-être vrai avec les modems 56k, mais maintenant que presque tout le monde a l’ADSL (pour ne pas dire tout le monde) on peut largement dépasser cette limite (100ko-200ko) même si le moins est le mieux, sinon on ne va faire que des sites en texte. Il faut cependant faire attention à l’exécution des scripts qui peuvent ralentir le chargement de la page et éventuellement séparer les médias sur différents sous-domaines pour accélérer leur chargement. En gros, il faut tester ses page pour avoir un chargement de 2s max environ. Le plus important à optimiser étant la page d’accueil.

    Si il y a des architectures standards, il ne faut pas non plus s’y limiter (on peut faire quelques entorses), le design devra aider les visiteurs à s’y retrouver également.

    On peut également se faire un peu plaisir avec les typo avec les nouveaux navigateurs. Pour ceux qui ne voient pas la typo, c’est dommage, mais ça n’empêche pas la navigation (si on a bien fait attention).

    Cependant, un point qui n’a pas été abordé mais qui me semble essentiel : un minimum de menu : 1, 2 pas plus (et bien hiérarchisés). Et pas plus de 7 items par menu, 5 c’est mieux. Il vaut mieux préférer des sous-menus, mais toujours un maximum de 7 items. Sinon l’utilisateur ne pourra pas tout retenir. Là encore il peut y avoir des exceptions selon la situation (cdiscount par exemple).

    Cordialement,
    Grégory

  2. simplicité et pubs sur la droite? je vois encore trop de sites avec les pubs… en plein milieu! une pub n’intéresse pas l’internaute, ce qu’il veut, c’est de l’info simple et bien présentée. Comme dans la vie, le beau prend le pas sur le bon. C’est triste, mais c’est ceci qui attire le regard en premier lieu.

  3. Bon article.

    Cependant, lorsque vous parlez de ne pas mettre de gadgets sur son site, je ne suis pas entièrement d’accord, car ceux-ci, à condition d’être bien intégrés (pas de temps d’attente, de ralentissements…) peuvent apportés une interactivité aux pages qui peut être intéressante pour dynamiser un site. Je pense notamment aux animations flash, surtout quand elle apporte un plus à l’ergonomie dans la navigation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>